Les perles de la police

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les perles de la police

Message par lawran le Mar 26 Oct - 14:21


* Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant...
* C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions
* Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on continuait à l'interroger...
* L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur à la bouche
* Le garçon de café était une femme...
* L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était qu'un tissu de mensonges
* L'homme a refusé de reconnaître qu'il nous avait menti en affirmant qu'il était mort
* Le prévenu a attendu d'avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim
* L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect...
* Les trois africains soupçonnés d'avoir trempé dans l'affaire ont tous été blanchis par l'enquête qui a suivi
* Face à face avec son adversaire, l'homme le prit en traître par derrière...
* Le suspect nous a alors mencés en fronçant les sourcils...
* Le cadavre de l'homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par les différents témoins
* L'homme avait tenté de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s'y introduire
* Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant...
* Non seulement la mère n'est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouvé qu'elle est en vie
* La femme resta ouverte jusqu'à l'arrivée de son mari...
* Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été obligé de constater que le suspect ne pouvait être présent à l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis
* L'homme s'est pendu après s'être tranché la gorge
* Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire
* Il est probable que la suicidée a été lâchement assassinée
* La femme a vraisemblablement été étranglée par son assassin...
* L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison
* On ignore les raisons qui ont poussé le désespéré à se faire assassiner...
* Après avoir déjà enfilé deux sens interdits, l'homme s'en est pris à la conductrice...
* Le défunt a formellement reconnu son agresseur
* Cinq des trois suspects ont été relachés...
* La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'à présent de mettre un nom sur son visage
* Aucun dégat n'est à déplorer à l'exception de la seule et unique victime
* Selon ses dires, l'homme est mort vers 16h30
* L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris
* Le choc fut sans gravité même s'il fallut déplorer deux morts...
* Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre...
* Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire
* L'homme ne semblait pas avoir prévu son meurtre avec préméditation...
* Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle...
* Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n'a pu retrouver la trace
* Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul
* Malgré son mariage et ses quatre enfants, l'homme vivait comme un veuf éploré...
* Grièvement blessé, la vitrine s'effondra en morceaux...
* La mer était sa terre natale...
* Le trio des voleurs était composé de quatre hommes d'origine africaine...
* Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui
* L'homme qui avait dérobé les miches s'en prit ensuite à celles de la boulangère...

_________________


¤ø„¸¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨
¨°º¤ø„¸ Aujourd'hui est un beau jour „ ø¤º°¨
„ø¤º°¨¨ Pour mourir un autre jour ``°º¤ø
avatar
lawran
cascadeur
cascadeur

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 48
Localisation : du quatre quart en force !
Date d'inscription : 13/01/2009

http://aiglenoir.fr.nf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par lawran le Mar 26 Oct - 14:37

Les perles du SAMU :


Les Appels

Il y a un interphone pour entrer chez vous ?
Non non, on a un répondeur.

Le Samu Bonjour
Bonjour, je vous appelle parceque le médecin est venu cet après midi, il m'a donné un traitement, j'ai été le chercher à la pharmacie et j'arrive pas à le prendre...
Comment cela vous n'arrivez pas à le prendre ?
Bein, j'arrive pas à ouvrir la boite.

Voilà je vous appelle parceque j'ai une petite fille de 15 jours et comme il fait beau je voudrai la sortir... vous me conseillez de lui mettre quoi des chaussettes ou des collants ?

Bonjour j'ai le nez qui coule depuis ce matin et ma femme a une angine, est ce que vous pensez que nous pouvons dormir ensemble? il n'y a pas de risques que nous nous intercontaminions?

Quel est le nom de votre femme ?
Madame X
Vous pouvez me l'épeler s'il vous plaît
Bein c'est ce que je fais là, je vous appelle...
Non monsieur, je voulais dire E-PE-LER
(énervé) Je vous appelle là mince alors !!!
Lettre par lettre, comment écrivez vous le nom de votre femme ?
Ah madame X

Top of this page

Les Contre Appels

PARM: La personne est elle consciente ?
TEMOIN: Non elle est inconsciente.
PARM: elle répond à vos questions ?
TEMOIN: non elle ne répond pas...
PARM: Elle ouvre les yeux lorsque vous lui parlez ?
TEMOIN: Non je vous dit qu'elle est INCONSCIENTE...
oh! elle veux prendre une cigarette, il faut pas hein ? je l'en empêche ?

PARM: Allô ? Bonjour monsieur, vous pelez les pompiers ?

PARM: Accident de la route avec voiture retournée...

Bonjour monsieur, vous avez appelé les pompiers pour un accident avec une voiture sur un toit...

PARM: Bonjour monsieur , vous avez appelé les pompiers ?
TEMOIN: OUI ma femme a un malaise 1 et 2 et 3 et 4 (...)
PARM: Mais qu'est ce que vous faites ?
TEMOIN: Bein un massage cardiaque
PARM: c'est elle que j'entend vous demander d'arrêter derrière ?
TEMOIN: oui...
PARM: STOOOOOOOOOP !

PARM: (départ pompier pour douleur thoraxique)Bonjour monsieur , vous avez appelé les pompiers ?
TEMOIN: OUI
PARM: que vous arrive-t-il ?
TEMOIN: Heu... je me suis masturbé et je me suis enfoncé mon sexe dans le cul, il est coincé, j'ai un peu mal au dos et dans la poitrine !!!
BILAN: Un homme de 58 ans présentant un godemichet coincé dans l'anus.

Top of this page

Les Bilans de Secouristes

PARM: La personne est bien orientée ?
SECOURISTE: Attends une seconde, je vais voir...
(le temps passe...)
Bon écoute on l'a assis sur le bord du lit, ça va : il reste stable.

PARM: Est-ce-que la victime a un gros céphalée ?

PARM: LA victime est blessée à une jambe... arrive-t-elle à marcher ?
SECOURISTE: Oh oui, elle est venue jusqu'à l'ambulance en copulant sur une jambe.

PARM: Quel est votre âge ?
SECOURISTE: La victime a 49 Francs

SECOURISTE: Voilà, je suis en présence d'un sexe masculin

SECOURISTE: Lors de sa précédente grossesse la victime a subi une saharienne...

SECOURISTE: Tu peux me passer le régulacapteur s'il te plaît

SECOURISTE: La victime a des mensurations douloureuses

Top of this page

Les Carambolages de Mots Agréables

PARM: Le parm prend un appel, un deuxième appel arrive et la sonnerie provoque une coupure dans la communication :
Je suis désolé, je n'ai pas entendu ce que vous venez de me dire, vous avez été coupé par une grosse connerie.

PARM: Passage d'un départ pour intoxication médicamenteuse aux tricycliques :
Oui bonjour, vous allez partir sur la commune de (...) une femme de 27 ans, intoxication aux triclicliques.

PARM: Est ce que votre femme a perdu les oeufs ?

PARM: Pfff je n'arrête pas de m'égorger à la radio

Top of this page

Nos très chers psys... générateurs de stress et de fous rire.

PARM: Le SAMU bonjour
TEMOIN: Bonjour, passez moi le ministère de l'intérieur
PARM: Hum.. oui mais pourquoi voulez vous que je vous les passe ?
TEMOIN: C'est pour une mission...
PARM: Une mission ?
TEMOIN: Oui je dois aller en Irak tuer Sadam Hussein et le réacteur de mon mirage vient de tomber en panne, il faut qu'ils m'envoient un autre avion.

TEMOIN: Bonjour voilà... je me réveille ce matin et j'ai l'impression de m'être fait sodomiser toute la nuit.

PARM: Le SAMU bonjour
TEMOIN: Bonjour, vous pouvez appeler la police pour moi s'il vous plaît ?
PARM: pourquoi ne le faites vous pas vous même ?
TEMOIN: bein ils veulent pas venir...
PARM: que vous arrive-t-il ?
TEMOIN: Mes voisins du dessus, ils sont méchants... ils ont fait un trou dans le plafond et ils me surveillent par le trou
PARM: oui ?
TEMOIN: Et quand je dors, ils me lancent des araignées vertes sur la tête.

TEMOIN: Bonjour, je vais partir en vacances à la mer, j'ai un maillot de bain mais je vais pas le mettre. Dans la mer il y a des méduses et les méduses elles ont de grands yeux. Elles vont me regarder alors j'ai peur.

Top of this page

Autres

HORS JEU: --ooOO consultation gynéco OOoo--
Une femme se présente avec une compresse sur le nombril...
- C'est pour pas avoir d'enfant, comme ça, le foetus il ne peut pas respirer.

VICTIME: Excusez moi, j'entends pas bien. Depuis que je suis tombée sur la tête, je me suis crevé le tampon

VICTIME: - Moi, j'ai bac + 15, c'est autre chose que vous autres...
KINE: ... Ben alors...
VICTIME: Oui, et même que j'ai commencé à travailler à l'âge de 10 ans !

RECEPT: chef j'ai un avp (accident voie publique) grave !
CHEF: oui raconte
RECEPT: avp grave 1 incarcéré qui a un smur !
CHEF: Quoi ???
RECEPT: oui le samu envoi 2 fémurs !!!

_________________


¤ø„¸¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨
¨°º¤ø„¸ Aujourd'hui est un beau jour „ ø¤º°¨
„ø¤º°¨¨ Pour mourir un autre jour ``°º¤ø
avatar
lawran
cascadeur
cascadeur

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 48
Localisation : du quatre quart en force !
Date d'inscription : 13/01/2009

http://aiglenoir.fr.nf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par lawran le Mar 26 Oct - 14:38

Et pas mal celui la aussi, les perles d'entretien d'embauche :

Le Candidat...

* ...a dit qu'il était tellement qualifié que si il n'était pas embauché, ce serait la preuve que le management de l'entreprise est incompétent.
* ...s'est couché à plat ventre sur le sol pour remplir le questionnaire personnel.
* ...a amené son Rottweiler avec elle pour l'entretien.
* ...mâchait du chewing gum constamment et tentait même de faire des bulles.
* ...n'a pas arrêté de rire bêtement pendant l'entretien.
* ...portait un casque de baladeur sur les oreilles et m'a certifié qu'elle pouvait très bien écouter la musique et mes questions en même temps.
* ..., chauve, s'excusa et sorti brutalement, l'air affolé. Revint pour terminer l'entretien quelques minutes plus tard, portant une moumoute.
* ...tenta de défier le recruteur dans un combat au 'bras de fer'.
* ...demanda à voir le CV du recruteur pour être sûr que le chef du personnel était compétent.
* ...la candidate annonça qu'elle n'avait pas déjeuné et commença à manger un hamburger et des frites dans le bureau du recruteur.
* ...le candidat resta debout et marcha de long en large sans dire un mot pendant plusieurs minutes.
* ...portait un jogging alors qu'il passait un entretien pour un poste de vice-président financier.
* ...jura que, si il était sélectionné pour le poste, il se ferait tatouer le logo de l'entreprise sur l'avant-bras en gage de sa loyauté.
* ...demanda à interrompre l'entretien, le temps qu'il appelle son psychanalyste pour lui demander ce qu'il devait répondre à certaines questions personnelles.
* ...a prétendu ne pas vouloir se lever se son siège à la fin de l'entretien, sauf si je lui disais qu'il avait le poste. J'ai du appeler la police.
* ...s'est baissé sur la moquette et l'a observée de près. Il m'a ensuite félicité car d'après lui l'épaisseur de la moquette marquait la reconnaissance témoignée par la compagnie à mon égard.
* ...a sorti un Polaroîd et m'a pris en photo. Il a dit qu'il collectionnait les photos de toutes les personnes qui lui faisaient passer un entretien.
* ...m'a dit qu'il n'était pas intéressé car le poste était trop bien rémunéré.
* ...entra dans le bureau en portant une seule chaussure. Elle expliqua qu'elle avait perdu son autre chaussure dans le bus.
* ...retira sa chaussure droite ainsi que sa chaussette, sorti un pot contenant une poudre de sa poche, versa un peu de cette poudre sur son pied et dans sa chaussure. Il expliqua ensuite en remettant sa chaussette puis sa chaussure, que ce traitement était à réaliser quatre fois par jour, et que "c'était l'heure".
* ...expliqua qu'il ne voulait pas du travail proposé, mais que l'ANPE avait besoin de preuves qu'il avait effectué des démarches de recherche d'emploi.
* ...sifflotait pendant qu'on lui posait des questions.
* ...il demanda qui "était ce canon" en montrant la photo de ma femme sur mon bureau. Lorsque je lui dit qu'il s'agissait de mon épouse, il voulu savoir si elle était à la maison en ce moment et me demanda mon numéro de téléphone. J'ai appelé la sécurité aussitôt.
* ...elle vomit sur mon bureau et tout de suite après me posa des questions sur le poste proposé, comme si rien ne s'était passé.
* ...montrant une valise noire qu'il avait apportée dans mon bureau, il me dit que si il n'était pas sélectionné, cette bombe exploserait. Incrédule, j'étais en train de me dire qu'on en voit vraiment de toutes les couleurs et je m'apprêtais à appeler la police tout en lui disant que le poste n'était pas pour lui. Il alla alors jusqu'à la valise, tourna un interrupteur et se sauvant en courant. Personne n'a été blessé mais j'ai besoin d'un nouveau bureau.
* ...me demanda si je ne voulais pas "un peu de coke" avant de commencer l'entretien.
* Lorsque je lui ai demandé quels étaient ses hobbies, il s'est levé et a commencé à faire des claquettes dans le bureau.
* Pendant l'entretien, la sonnerie d'un réveil s'échappa de l'attaché-case du candidat. Il sorti ce réveil, il coupa la sonnerie et s'excusa de partir car il devait passer un autre entretien.

La sonnerie du téléphone portable du candidat retentit. L'appel était de sa femme. Le candidat dit les phrases suivantes :
- Quelle compagnie ? Quand est-ce que je commencerai ? Quel est le salaire ?
A ce moment, j'ai dit :
- Je suppose que vous n'êtes plus intéressé à poursuivre cet entretien plus avant.
Il répondit tout de suite :
- Si bien sûr, du moment que votre offre de salaire est supérieure.
Je ne l'ai pas retenu pour le poste, mais plus tard, j'ai su qu'il n'y avait pas d'autre offre d'emploi pour lui. C'était simplement une ruse destinée à faire monter le salaire proposé.

_________________


¤ø„¸¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨
¨°º¤ø„¸ Aujourd'hui est un beau jour „ ø¤º°¨
„ø¤º°¨¨ Pour mourir un autre jour ``°º¤ø
avatar
lawran
cascadeur
cascadeur

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 48
Localisation : du quatre quart en force !
Date d'inscription : 13/01/2009

http://aiglenoir.fr.nf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par lawran le Mar 26 Oct - 14:42

La gendarmerie (de pire en pire lol! ) :

* Nous avons donc pu constater qu'il n'y avait rien a constater.
* Ses explications étaient si embrouillées que nous avons dû le relacher faute d'avoir la preuve que nous pouvions comprendre ses explications.
* L'homme a menacé l'adjudant que si on le prenait sur ce ton, lui aussi le prendrait sur ce ton.
* C'est la pluie qui empécha le brigadier de s'apercevoir qu'il s'était mis à neiger.
* Quand le contrevenant a crié : " Espèce de gros con ! " dans son dos, le brigadier de service a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé.
* L'homme, qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s'entendre très bien avec elle.
* L'homme niant toute culpabilité, nous l'avons arreté...
* Le suspect s'est alors décidé a passer des aveux complets pour nous prouver qu'il n'était pour rien dans cette affaire.
* L'homme nous déclara qu'il avait effectivement frappé son adversaire avec la manivelle mais en faisant bien attention à ne pas lui faire mal.
* L'homme avait essayé de cacher l'arme dans ses bottes, malheureusement pour lui, il s'agissait d'un fusil dont la longueur dépassait.
* Le trou de balle était si gros que nous avons pu y mettre deux Doigts...
* L'animal n'a fait qu'une bouchée de la carrosserie du véhicule.
* L'homme a insisté pour nous présenter son préjudice qui ne mesurait en fait pas plus de dix centimètres...
* Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jesus et signa le formulaire d'une croix.
* Si nos gendarmes n'étaient pas intervenus, le viol n'aurait surement jamais eu lieu ...
* Pour finir, l'interpelé avoua le vol ainsi que quelques autres meurtres.
* Si l'appel n'a pas obtenu de réponse, c'est qu'il est parvenu au poste vendredi en fin de matinée alors que le permanent de service venait de partir se coucher comme tous les jours à la meme heure.
* Arrété par les gendarmes, le voleur les a menacés d'appeler la police.
* Il est à noter que les deux véhicules sont entrés en collision l'un avec l'autre exactement le même jour.
* En nous priant d'accepter ses excuses, l'homme nous affirma que ses injures étaient bien l'expression de sa pensée et que l'incident était donc clos.
* Malgre un taux d'alcoolémie de 3.8, le conducteur avait gardé toute sa lucidité pour écraser l'animal.
* Sous le coup de la colère, l'homme mangea une pomme en ricanant...
* C'est à l'intersection des deux routes que le mur a violemment heurté la voiture.
* Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés.
* Un violent coup de marteau l'avait cloué au lit depuis deux jours.
* Le pendu est mort noyé.
* Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d'aliénés, il a été conduit à la gendarmerie.
* Ivre au milieu de la rue principale du village, l'homme nous a traité de "sales flics", ignorant que nous étions des gendarmes.
* La femme essayait de cacher son identité derrière ses larmes
* Sous couvert d'anonymat, tous ses crimes étaient signés
* La pauvre femme fut hospitalisée après avoir reçu les injures nécessaires
* Les deux trous de balle étaient parfaitement groupés ensemble
* La Gendarmerie n'étant pas encore un hôpital psychiatrique, nous avons dû renvoyer le malade chez lui
* Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir
* N'ayant pas pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement
* Le manouche habitait une caravane tirée par sa femme
* Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus
* Il était cloué sur son lit d'hôpital par deux coups de couteau au bras
* Soudain, la voiture recula pour mieux avancer
* L'infraction fut constatée par la brigade deux jours avant qu'elle ait lieu
* Nous avons été obligé de constater le décès avant que le mort nous décrive son agresseur
* Sa tête étant fêlée, son sang coulait sur lui en vagues gigantesques
* Le mur avançait à grand pas vers le véhicule
* La disparition de l'enfant a été signalée par ses parents dès son retour
* Aveugle de naissance, la femme n'avait rien vu venir
* Pour sortir, il est clair que l'homme avait d'abord dû entrer
* La chasse étant fermée à cette époque, il l'ouvrit lui-même tout seul
* L'homme était assez lucide pour constater qu'il n'avait plus toute sa lucidité
* L'individu a réussi à sortir de ses menottes par la porte de derrière
* Avec un taux d'alcool de 3,2 g, le sang de l'homme était comme une bouteille
* Bizarrement, la collision entre les deux véhicules avait bien eu lieu au même endroit, ce qui attira notre attention
* Le conflit entre la police et la gendarmerie étant ce qu'il est, l'enquête ne put aboutir
* Le motif du vol était le meurtre
* la carrosserie était toute maculée de superbes rayures qui la rendaient pas belle à voir
* Jusqu'au bout, l'homme répondit aimablement à toutes les questions par un grand silence
* Le vélo déambulait seul avec une alcoolémie non autorisée
* Le forcené épaula son fusil de chasse et tua les pneus de la voiture à coups de chevrotines
* Le grave préjudice subi par le conducteur avait été estimé à : 0 Franc
* C'est en urinant que l'homme se blessa aux yeux
* Elle avait réussi à prouver qu'elle n'avait pas pu tuer son amant en se tuant juste avant lui
* N'ayant pas été reconnu coupable de cette agression, le suspect a été gardé en détention jusqu'à ce qu'il avoue son agression
* Comme d'habitude, le chien avait sauté sa maîtresse avant de divaguer
* Le susnommé refusa catégoriquement de nous dire son nom
* Agé de 92 ans, l'homme avait encore l'air d'un jeune adolescent

_________________


¤ø„¸¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨
¨°º¤ø„¸ Aujourd'hui est un beau jour „ ø¤º°¨
„ø¤º°¨¨ Pour mourir un autre jour ``°º¤ø
avatar
lawran
cascadeur
cascadeur

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 48
Localisation : du quatre quart en force !
Date d'inscription : 13/01/2009

http://aiglenoir.fr.nf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par lawran le Ven 29 Oct - 11:12

Chez les gynéco

* - Quel est l'âge du papa ?
- Ben, j'sais déjà pas son nom, alors son âge ???
* - Votre enfant, vous l'avez allaité ?
- Non. J'l'ai eu à l'hiver.
* - J'ai été opérée d'une hernie ...
- De quel côté ?
- Du côté de Saint Omer.
* - Vous allez reconnaître l'enfant, Monsieur ?
- Ben ... J'sais pas ... J'l'ai jamais vu ...
* - Vous êtes réglée comment ?
- Toujours par chèque, docteur.
* - Je suis enceinte.
- De combien ?
- Ben ... seulement de mon mari !
* Une patiente de 26 ans vient d'avoir son 6ème enfant. Le médecin lui demande si elle utilise un moyen de contraception.
- J'aime pas prendre des cachets ... On fait le coyote impromptu, ça marche bien !
* - Madame, qu'est-ce qui vous amène ?
- Ben ... le Bus 51 !
* - Vous avez une contraception ?
- Ben ... j'mets parfois deux culottes ...
* - Nom du père ?
- Nanar.
- OK. Nanar comment ?
- ???
- Bon, votre adresse ?
- Ça, c'est facile, vous sortez sur le rond-point, vous prenez la rue en face, c'est à droite, la maison du coin avec le gros chien ... C'est juste à côté qu'il y a Nanar.
* Je viens car je crois que je suis enceinte, depuis deux jours, je fais de la fièvre et donc je dois avoir un kyss à l'ovaire. Pour mon premier, j'ai eu de la fièvre, pareil, et ils m'ont dit que c'était normal car j'avais un kyss à l'ovaire et le p'tit, ils l'ont pas vu tout de suite pasqu'il était caché derrière le kyss ...
* L'interne de garde aux urgences décroche le téléphone. Au bout du fil, un mari affolé :
- Docteur, elle a mal, elle a des contractions horribles, elle vient de perdre les eaux, elle a mal, très mal et...
- Calmez-vous, monsieur, vous ...
- Oui, mais elle a vraiment très mal, qu'est-ce que je dois faire ?
- Vous gardez votre calme et vous venez !
- Oui, d'accord, d'accord ... euh ... J'amène ma femme ?
* - Je vous donne votre date de césarienne ... Voyons, le 4 septembre, ça vous va ?
- Oui ... euh ... et le bébé ... je l'aurai le même jour ?
* Mais il n'y a pas que les patients. Un exemple :
Le professeur, chef du service, fait sa visite, examine une jeune accouchée et demande à la personne assise à côté de la patiente :
- Vous êtes la grand-mère du bébé ?
- Euh ... Non ... Je suis le père de l'enfant !


Top of this page

Chez les patients

* Combien a-t-il d'urée ?
- Dix minutes, à peu près -- Anonyme
* La femme de ménage de ma mère avait des "kystes aux auvergnes" (Ovaires)
* C'est un patient qui me dit je souffre d'un hernie à table (hernie hiatale)...
* On a fait un plumeau au thorax à mon mari, il est au créventorium. (tiré du bétisier des assurances)
* J'ai travaille en milieu hospitalier, et quelqu'un est venu, quelque temps après son opération pour se faire enlever les points de soudure (suture)
* Le docteur m'a parlé d'un christ aux yeux verts (kyste aux ovaires)
* alors comment ça va Madame XX ?
- moi ça va, mais c'est ma fille. Elle ne voit pas bien clair, il faut que je l'emmène chez l'enculiste.
* Docteur je vous ai ramené votre pétoscope (stéthoscope)
* En sortant de chez le médecin:
Le docteur a dit que j'avais une "sécheresse du vacherin"
* Bonjour, j'ai rendez-vous avec le radiesthésiste. (anesthésiste ou radiologue ?)
* Je voudrais de l'aspirine à faire du sang (effervescente)
* Un patient à son chirurgien dentiste :
- Docteur, mes dents sont colorées, il faudrait m'enlever la détartrine.
* à l'hôpital :
il m'a opéré d'une descente d'orgasme, ben oui quoi, même qu'avant je mouillais tout le temps ! (sic)


Top of this page

Chez les pratiquants

* Le deuxième jour, son genou allait beaucoup mieux, et le troisième jour, il avait complètement disparu
* Elle n'avait pas de tremblements ni de frissons, mais son mari nous a dit qu'elle était très chaude hier soir au lit
* La patiente a été déprimée depuis qu'elle a commencé à me voir en 1983
* La patiente était en larmes et pleurait constamment. En outre, elle paraissait déprimée.
* Le patient refusa l'autopsie
* Le patient n'avait pas connu de suicide par le passé
* Le patient expira sur le sol sans se débattre
* Le patient avait laissé ses globules blancs dans un autre hôpital
* Le passé médical du patient a été remarquablement insignifiant avec seulement une prise 24 kg de poids les trois derniers jours
* Elle glissa sur le verglas, et apparemment, ses jambes allèrent dans des directions opposées début Décembre
* Le patient a eu des gaufres au petit déjeuner et de l'anorexie au déjeuner.
* Le patient était en bonne santé jusqu'à ce que son avion tombe en panne de kérosène et se crashe.
* Venant de Paris, l'homme n'avait pas d'enfant
* Le patient était alerte et insensible
* Lorsqu'elle s'évanouit, ses yeux roulèrent dans la pièce


Top of this page

Chez les pharmaciens

* "Je voudrais de la vitamine V C, s'il vous plaît"
* "Le radiologue m'a dit que je souffrais d'une hernie fiscale" (discale)
* "Donnez-moi une crème, je fais une égérie au soleil" (allergie)
* "Pouvez-vous m'indiquer l'adresse d'un médecin apiculteur ?" (acuponcteur)
* "Je voudrais une bombe pour tuer les acadiens" (acariens)
* "Vous avez quelque chose pour soigner ma faune intestinale ?" (flore)
* "De l'eau oxygénée en 20 volts, s'il vous plaît !" (20 volumes)
* "Il me faudrait un savon pour soigner ma silicose" (mycose)
* "Je voudrais de l'aspirine américaine" (UpSA)
* "Un tube d'aspirine Côte du Rhône, s.v.p." (Usine du Rhône)
* "Vous avez de la cire de bourrique pour soigner les pieds ?"(acide borique)
* "J'ai arrêté de fumer, ça me donnait des fissures anales" (fistules)
* "Vous avez des culottes en caoutchouc périodique ?"


Top of this page

Et chez les vétérinaires

* - Bonjour docteur !... c'est Bobette ... elle n'arrête pas de se lécher... elle a sûrement encore des ennuis avec ses glandes culinaires ? (éthymologiquement: du 'cul', traduction: glandes anales)
- Effectivement cher Madame, la sauce est trop épaisse, il faut la faire monter à la main ..."
* Il est méchant, mon chat, chaque fois on est obligé de le mettre dans la cage à contorsion (cage de contention)
* Je vais téléphoner à la Centrale caniche (Société Centrale canine)
* Oui, je sais, mon chien est primate en bas (prognathe, soit l'opposé du Bec de lièvre)
* Ah, Docteur, 2 fois par an que je le vaccine contre le vermifuge, mon chien (sans commentaire)
* Mon chien [un énorme saint-bernard] est très gentil, mais il est autonome, il se retranche (???)
* Tous les étés, il me fait un hot dog avec la chaleur (hot-spot)
* Vous comprenez, Docteur, quand mon mari a eu l'anus, j' ai laissé tomber les oreilles. (quand mon mari a eu des problèmes dans la region anale necessitant l'intervention d'un proctologue, j'ai été négligente dans l'observance de votre traitement des otites externes cérumino-érythémateuses)
* mon chien a les gesticules enflammées
* non Docteur, il n'a pas d'anti-inflammatoires, juste de la cortisone
* - j'habite Cité Gargarine, Docteur
- ah oui, comme le corps gras, Madame Cruche ?
- c'est ça Docteur
* mon chien s'est décroisé le ligament du genou
* mais si, Docteur, qu'il avait la teigne, même que vous l'avez ultraviolé dans le noir (no comment)
* il a été entubé pour la chirurgie et depuis il tousse
* - Ah, Madame X, ça fait longtemps qu'on ne vous a vue avec votre petite Caline (15 jours au moins)
- ah, oui, Docteur, c'est que j'ai pas pu venir car Caline était pas bien...
* je l'ai payé bonbon, mon york cher...
* - Docteur, depuis que vous avez opéré mon jars, on a un problème
- Sa plaie s'est infectée ?
- Pas du tout, mais maintenant il pond
- C'est donc une oie, mais je ne vois pas où est le problème ?
- C'est qu'on sait pas si on peut manger les oeufs, rapport aux antibiotiques qu'on lui donne.


_________________


¤ø„¸¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨
¨°º¤ø„¸ Aujourd'hui est un beau jour „ ø¤º°¨
„ø¤º°¨¨ Pour mourir un autre jour ``°º¤ø
avatar
lawran
cascadeur
cascadeur

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 48
Localisation : du quatre quart en force !
Date d'inscription : 13/01/2009

http://aiglenoir.fr.nf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par lawran le Ven 29 Oct - 11:19

Voici les perles que le standard « Renault Assistance » a pu récolter...

* Je suis en panne avenue Jean-François Kennedy.
* Je suis en panne, rue Salvador Alien 2.
* Ma voiture a perdu les eaux.
* Je vous appelle pour un de mes chauffeurs qui est en panne, je ne sais pas du tout où est la voiture mais peut-on déjà envoyer un dépanneur ?
* On a essayé de violer ma Clio.
* Ma garantie est terminée depuis presque un an, je voudrais savoir si elle est toujours valable ?
* Ma voiture est née en 1995.
* ...avec un « F » comme dans « farmacie ».
* J'ai ma Laguna qui cause et elle me cause qu'il y a une anormalité
* J'ai la garantie, j'ai ma carte sur moi et pourtant je suis en panne, je ne comprends pas ?
* Je vous appelle d'une cabine. J'ai ma voiture qui est restée à l'extérieur.
* Ca m'embêterait beaucoup d'être dépanné de suite.
* Alors, je vous explique : j'ai roulé toute la matinée sur des routes de campagne, et j'ai du prendre une pierre et j'ai une très légère fuite au réservoir d'essence. Mais je suis très pressée et je ne veux pas qu'on me remorque au garage. Tout ce que je voudrais, c'est que vous m'envoyiez un monsieur pour me boucher le petit trou !
* Pourriez-vous m'envoyer un dépanneur pour qu'il voit si c'est la peine qu'il vienne.
* La voiture est tombée dans les pommes.
* Vous pouvez m'envoyer un dépanneur pour enlever le chêne qui est tombé sur ma voiture ?
* Mon immatriculation, c'est avec un " Z " comme " Zob ".
* Ma voiture a été agressée.
* On me dit qu'on va me passer quelqu'un, et puis j'entends de la musique, alors moi je raccroche. Moi, j'parle pas à d'la musique !
* C'est pour une dépannation
* J'ai déjà fait appel à René Assistance.
* J'exige que vous m'envoyiez une nouvelle R19 par avion.
* Bonjour ! Je suis dans ma Twingo et mon pouêt-pouêt est en panne.
* C'est ma tête d'allumeur qui est félée.
* J'ai fait un faux mouvement avec mon pot d'échappement...
* Ma voiture ne me parle plus !
* Je vous rappelle, la voiture vient de se dépanner toute seule.
* Je voudrais un renseignement sur un dossier qui n'est pas encore ouvert.
* Ma pédale est morte.
* J'ai une panne de voiture indépendante de ma volonté.
* J'ai le contrat des contrats.
* Ma voiture a fait couic.
* J'habite à 20km de chez moi.
* Je vous appelle pour un défaut qu'a un problème.
* Je suis propriétaire d'une voiture en location.
* Je ne peux vous donner aucun renseignement, mon chien a bouffé le dossier ! (D'un chauffeur de taxi)
* J'ai attrapé un accident.
* J'ai cassé ma clé dans le Newman.
* On a coincé notre camion dans le Chateau de Versailles.
* J'ai une voiture renault mais je ne connais pas la marque.
* Je me fais soigner au garage.
* Je viens d'achever la voiture. (D'un garagiste)
* Je voudrais réserver pour un dépannage.
* Ma voiture est tombée raide morte.
* Si vous me dépannez, est-ce que je pourrai m'asseoir à coté du dépanneur ?
* Le mois dernier, vous avez reparé mon mari, mais la réparation n'a pas tenu, sa durite a flanché.
* J'ai une Renault 5 mais c'est une 4 chevaux.
* Ma voiture vient de fumer. Du coup, elle refuse d'avancer.
* J'ai appelé cette nuit. C'est monsieur Christophe qui m'avait en main.


Top of this page

(Standard) : Avez-vous la plaque d'immatriculation
(Cliente) : Ah non ! Non ! Elle est toujours sur la voiture, je n'avais rien pour la dévisser.

(Standard) : Est-ce que le véhicule roule ?
(Client) : Je ne sais pas, je n'arrive pas à démarrer.

(Standard) : Vous êtes à la GMF
(Client) : Non ! Je suis à la Porte d'Orléans.

(Standard) : Vous avez une garantie sur cette voiture ?
(Client) : Oh sûrement! Je l'ai achetée neuve !
(Standard) : Quand ?
(Client) : il y a 9 ans

(Client) : J'ai eu un accident. Je ne peux plus bouger ma voiture.
(Standard) : On va vous envoyer une dépanneuse, ne vous inquiétez pas.
(Client) : Ah non ! Non ! Je suis pressé. Trouvez une autre solution.

(Standard) : Puis-je avoir votre immatriculation, s'il vous plait ?
(Client) : 31
(Standard) : Et la suite ?
(Client) : Ah ? Vous voulez tous les chiffres?

(Standard) : Vous avez quel modèle de voiture, s'il vous plaît ?
(Client un peu énervé) : Une merde !
(Standard prudent) : Euh... S'agirait-il d'une Renault ?
(Client) : Qu'est-ce que je viens de vous dire ?!

(Standard) : Renault Assistance, bonjour !
(cliente) : Bonjour ! Je vous appelle, j'ai une fuite à mon radiateur.
(Standard) : C'est à la suite d'un choc ?
(Client) : Oui ! Oui ! C'est une bite qui m'a percé le radiateur.
(Standard) : Une... bite ?
(Client) : Oui ! Oui ! Une bite !
(Standard inquisiteur) : Mais qu'entendez-vous par une bite ?
(Client) : Eh bien! Une bite! Vous savez bien, le machin qui se redresse !
(Standard prète à zapper cette parasite) : Oui, mais pourriez-vous être plus précise ?
(Client) : Je suis dans un parking. C'est le machin qui se redresse pour bloquer les voitures.
(Standard soulagée) : Puis-je avoir votre nom, s'il vous plaît ?
(Client) : Madame Cattain.

(Standard) : A qui appartient la voiture ?
(Client) : A monsieur Dufour.
(Standard) : Vous avez son prénom, s'il vous plaît ?
(Client) : Stéphanie.

(Standard) : Vous êtes en parc location ?
(Client) : Non ! Non ! Je ne suis pas en panne dans un parc, je suis sur la route.

(Standard) : Est-ce que le véhicule roule ?
(Client) : Je ne sais pas, je n'arrive pas à démarrer.

(Standard) : Votre nom, s'il vous plaît ?
(Client) : Celui de la voiture, c'est Nissan.

(Standard) : Renault assistance, bonjour !
(Vieille dame) : Bonjour monsieur ! Est-ce que je parle présentement à un haut responsable de Renault ?

(Standard) : Renault Assistance, bonjour !
(Vieux client) : Ca arrive toujours pas !
(Standard) : Pardon ?
(Vieux client) : Vous pourriez pousser un peu, ça arrive toujours pas !
(Après enquète, le client parlait du dépanneur)
(Après enquète, il s'agissait du klaxon qui était en panne)

(Standard) : Vous êtes en panne ?
(Client) : Moi non ! Mais la voiture, oui !

(Standard) : La voiture a-t-elle plus ou moins d'un an ?
(Client) : Ah non ! J'en ai marre, de vos statistiques !

(Standard) : Vous avez quel modèle de Renault ?
(Client) : Une Renault normale.

_________________


¤ø„¸¨°º¤ø„¸¨°º¤ø„¸¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨¸„ø¤º°¨
¨°º¤ø„¸ Aujourd'hui est un beau jour „ ø¤º°¨
„ø¤º°¨¨ Pour mourir un autre jour ``°º¤ø
avatar
lawran
cascadeur
cascadeur

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 48
Localisation : du quatre quart en force !
Date d'inscription : 13/01/2009

http://aiglenoir.fr.nf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par Invité le Ven 29 Oct - 12:38

pain pain

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par ioyo le Dim 31 Oct - 22:40

Quelques perles journalistiques:

Plus solide et moins infalsifiable, le nouveau permis de conduire est arrivé. (l'Yonne Républicaine, 25/11/1994)

Il y aura un appareil de réanimation dernier cri.

Chasse : Moins de cerfs, mais plus nombreux. (Dernières nouvelles d'Alsace, 14/03/1993)

La conférence sur la constipation sera suivie d'un pot amical. (Ouest-France, 12/08/1995)

Deux conducteurs étaient interpelles par les gendarmes en état d'ivresse. (Var Matin, 13/07/1994)

C'est la foire des veaux et des porcs: venez nombreux ! (La Vie Corrézienne, 09/05/1954)

Cette attaque frappe les hommes politiques mais aussi les honnêtes gens.

Détail navrant, cette personne avait déjà été victime l'an dernier d'un accident mortel.

Les mosquées sont très nombreuses car les musulmans sont très chrétiens.

Quand vous doublez un cycliste, laissez lui toujours la place de tomber. (Le Républicain Lorrain, 14/08/1954)

Il a été superficiellement égorgé au bras.

M. Jean C. remercie chaleureusement les personnes qui ont pris part au décès de son épouse.

Elle venait d'enterrer son regrettable époux.

Elle est décédée mortellement.

Ses dernières paroles furent un silence farouche.

L’église étant en travaux, ses obsèques ont été célébrées a la salle des fêtes.

Tous portaient une crêpe a la boutonnière.

Vers 18h30, la brigade canine arrive. Tout le monde est sur les dents. (La Voix du Nord, 25/02/1995)

L'arrestation s'est opérée sans infusion de sang.

Comme il s'agissait d'un sourd, la police dut pour l'interroger avoir recours a l'alphabet braille.

Cet ancien haltérophile est accusé de vols à l'arraché.

Il naquit dans la voiture que transportait sa mère à l’hôpital.

Issu de la France profonde, il fut quelque temps mineur. Puis il pustula à de plus hautes fonctions.

Ayant débuté comme simple fossoyeur, il a, depuis, fait son trou.

Depuis quelques mois, il emplit une secrétaire.

On faisait la queue, hier, en face du trou de la place de la Motte. (La Montagne, 01/10/1995)

Là-bas, la main de l'homme n'a jamais mis les pieds.

Le climat et les eaux sont très humides.

Ses hémorroïdes l’empochaient de fermer l’œil.

Il remue la queue en cadence comme un soldat a la parade.

C'est un chasseur, qui ne voulant pas rentrer bredouille, s'est tué...

Tombola de la Société Bayonnaise des Amis des Oiseaux: le numéro 5963 gagne un fusil de chasse. (Sud-Ouest 24/11/1956)

A aucun moment le Christ n'a baissé les bras.

Il s'agit de financer les réparations du presbytère qui a brûlé le jour de la fête des Cendres.

Tampax: le nouveau coup de sang de la CGT (La Nouvelle République de Tours, 05/01/1994)

Le syndicat des inséminateurs fait appel à la vigueur de ses membres.

Les brasseurs sont sous pression.

Les kinés se sont masses contre les grilles de la préfecture.

Visiblement, la victime a été étranglée à coups de couteau.

A Montaigu, la fête du 1er mai aura lieu le 1er mai.

Il a applaudit à pleins poumons.

Journée du sang: s'inscrire à la boucherie.

Véritable Pub Anglais : spécialité du jour: couscous.

Chien perdu: policier à poil ras et queue noire

Suite à ce succès, les acteurs se reproduiront devant vous.

Une bicyclette ne peut avancer que mise en mouvement. (L'Intransigeant, 14/12/1906)
.
.
.
.

_________________
avatar
ioyo
grand manitou
grand manitou

Masculin Nombre de messages : 3141
Age : 41
Localisation : Bro Ankiniz
Date d'inscription : 13/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par ioyo le Dim 31 Oct - 22:41

la fonction publique 98/99:

Pour le traitement informatique des formulaires, votre sexe ne doit pas dépasser de la colonne

Votre nom de famille doit obligatoirement commencer par les 2 chiffres du Département

Nous sommes obliges de vous répondre affirmativement par la négative

Notre but n'est pas, comme vous l'écrivez, de vous écraser comme une merde, mais de recevoir le montant exact de vos impôts.

Les animaux domestiques ne sont pas des enfants à charge...

Ce total de 5000 F étant à diviser par deux, le résultat est donc : 1327.60

Votre lettre de réclamation a été transmise par erreur à notre service réclamation.

Sauf erreur de notre part, une erreur s'est glissée dans notre courrier du 22 mars dernier.

Nous préciser si le sexe de votre conjoint est aussi de nationalité française.

La location de scooters des mers (voir votre facture) ne rentre pas dans la rubrique biens immobiliers.

Votre profession n'étant pas référencée, merci de nous en trouver une autre.

La colonne B est réservée aux utilisateurs de la colonne C...

A compter du 1er septembre, les guichets seront ouverts avant la fermeture.

Votre déclaration est illisible, bien que tapée à la machine.

Le tiers provisionnel n'est pas une suggestion de payer, mais un commandement.

Nous ne comprenons pas l'intérêt que vous avez a déclarer d'importants revenus que vous n'avez jamais perçus.

Merci de patienter au guichet 3, le guichet 3 étant fermé

Une erreur informatique nous a fait créditer votre compte de 184 000F au lieu de 18,40 F.

Les bureaux de Recette seront ouverts de 9h à 12h et de 14h à 16h, à l'exception des dimanches et jours fériés, du samedi après-midi et de l'après-midi du
dernier jour ouvrable précédent le 26 de chacun des onze mois et du dernier jour ouvrable de décembre.

Joindre les pièces nécessaires au règlement, à savoir : TOUTES PIÈCES NÉCESSAIRES AU RÈGLEMENT.

Vous nous dites ne pas bénéficier de revenus suffisants pour vous acquitter du montant de cet impôt, ce dont j'ai pris bonne note. Merci de faire le nécessaire pour trouver des revenus suffisants.

L'augmentation de votre loyer étant supérieure au taux d'indexation prévue par la loi, il vous reste la solution de déménager.

Relisez bien votre déclaration : 1500 F + 4500 F ne font pas 7000F comme vous l'indiquez, mais plutôt 8000 F.
En cas de désaccord, un accord devra être trouvé...

_________________
avatar
ioyo
grand manitou
grand manitou

Masculin Nombre de messages : 3141
Age : 41
Localisation : Bro Ankiniz
Date d'inscription : 13/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les perles de la police

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum